Viens, on part!

Dialogue de moi avec moi même.

– Viens, on part! Allez, on y va!

– …

– On laisse tout comme ça en plan et on s’en va. Pas longtemps, juste quelques jours. Pas besoin d’aller bien loin, quelques heures de train et on y sera.

– …

– Les dossiers et les échéances attendront.

– …

– Allez viens, on va voir la mer pour fuir la pollution, les gens cons, la grisaille, le RER et pour avoir le plaisir de s’asseoir devant l’océan et de regarder le temps passer.

– Ok d’accord mais où?

– En Bretagne par exemple, sur l’archipel des Glénan.

-Et ça ressemble à quoi?

– A ça :

Archipel des Glénan - Manuel - (CC BY-NC-ND 2.0)

Archipel des Glénan

P1010178 -  Cristina Barroca - (CC BY-NC-ND 2.0)

Toujours les Glénan

Iles de Glénan - Heike S Neumann - (CC BY-ND 2.0)

C’est certain que l’eau de la mer du Nord ne ressemble pas vraiment à ça!

Aujourd’hui, pas beaucoup de texte mais quelques photos pour s’évader et saliver de nos prochaines vacances. L’archipel des Glénan c’est un peu Tahiti mais en version bretonne. Non? Situés dans le Finistère au sud de Concarneau, les 7 ilots qui constituent l’archipel ont des faux airs d’iles paradisiaques, perdues au fin fond de l’Océan Indien. Personnellement allez visiter les Seychelles ou Tahiti ne me fait absolument pas rêver, mais là pour le coup, j’irai bien me balader sur L’ile Saint Nicolas (île principale des Glénan).

Récemment avec P. nous discutions de l’itinéraire de notre road-trip bicycletien. Il faut savoir que dans la team « Pauline et Hélène à vélo » c’est plutôt P. qui gère les cartes Michelin et IGN. Gloire à elle! Justement ma cyclist-partner m’interrogeait sur la douloureuse problématique de la France moche. Qu’es ce donc? Je m’explique.

Comme l’année dernière nous savons que parfois, sur les 2 semaines de notre voyage, nous allons traverser des villages pas folichons, croiser des nationales glauques, loger dans des campings fervents adeptes de Patrick Sebastien ou encore constater que pour certains le mot « poubelle » n’existe pas. Si la Bretagne a des décors de cartes postales, on sait que parfois ça sera peut être moins bien mais on n’appréciera d’autant plus le contraste! Quoiqu’il en soit on trépigne d’impatience…

Concernant l’itinéraire il est en cours de fignolage. On vous en parle donc très vite!

C’est tout pour aujourd’hui!

Bicyclettement vôtre,

A bientôt,

H.

Ps : et donc on écrit bien l’archipel des Glénan sans S même s’il y en a plusieurs!

Publicités

3 réflexions sur “Viens, on part!

  1. Pingback: La théorie | Pauline et Hélène à vélo!

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s